TDA/H

Le Trouble Déficitaire de l’Attention avec / ou sans Hyperactivité fait partie de la catégorie des Troubles du Neurodéveloppement (TND). Cela signifie que, dès la conception, durant la phase embryonnaire, le cerveau va se développer de façon atypique. A la naissance, cela engendrera un développement particulier de certaines compétences (sociales, langagières, attentionnelles, exécutives, mnésiques, etc) Il existe 3 formes cliniques au TDA/h :

- L’Inattention :  « Je suis souvent dans la lune », « j’ai du mal à rester focaliser sur une activité, surtout quand je ne suis pas très motivé », « dès qu’il y a un bruit, ou que quelqu’un entre dans une pièce où je suis, je perds le fils de ce que je faisais », « les choses peuvent me paraître confuses en classe car je ne retiens pas toutes les informations et consignes »

- L’Hyperactivité – Impulsivité : Je ne peux pas résister à quelque chose lorsque j’ai envie de le faire », « je ressens souvent le besoin de bouger, danser, sauter », « on me dit souvent que je suis une pile électrique, que je ne tiens pas en place », « il peut m’arriver de me battre avec les autres », « mes idées partent dans tous les sens et c’est difficile de savoir par où commencer »

- La forme Mixte (la plus fréquente) Les troubles peuvent concerner les fonctions attentionnelles (attention sélective, soutenue, divisée) et/ou les fonctions exécutives (inhibition, flexibilité, planification, mémoire de travail, vitesse traitement).

 

Les répercussions sociales scolaires et professionnelles sont importantes. Les personnes avec TDA/H nécessitent une prise en charge coordonnée entre le projet d’éducation thérapeutique, les aménagements scolaires et les compensations mises en place sur les différents lieux de vie. Vous trouverez ci-après, un petit livre sur un jeune garçon vivant avec un TDA/H : son histoire peut vous permettre facilement, avec votre enfant, de retrouver des points de similarité avec votre quotidien (dans ce livre, même si le personnage principal prend des médicaments, il est important de comprendre que ce type de décision thérapeutique n’est pas systématique).

Liens utiles :