Modalités d'accompagnement

Sarah Kancel
 

Tel : 06 69 17 22 45

photo%2520sarah%2520k_edited_edited.jpg

Entretien psychologique

ENFANTS

ADOLESCENTS

ADULTES

PARENTS

SORORIE / FRATRIE

AIDANTS

C’est le principal outil du psychologue. Au bureau ou en téléconsultation, il permet un échange privilégié pour amorcer et/ou poursuivre le travail thérapeutique. La psychologue recueille des informations sur l'histoire du patient, le début de ses troubles et le retentissement de ses difficultés dans la vie quotidienne. Ensemble, le patient, sa famille ainsi que la psychologue vont mettre en évidence les points forts du fonctionnement de la personne, ses motivations et les stimuli susceptibles d'augmenter l'apparition des comportements adaptés, afin qu'ils servent de leviers tout au long de l'accompagnement.

Guidance parentale

ENFANTS

ADOLESCENTS

ADULTES

PARENTS

SORORIE / FRATRIE

AIDANTS

C’est une modalité thérapeutique comportementale visant à soutenir et faciliter les relations que l’enfant/l'adolescent entretient avec ses parents. Afin de mieux comprendre la nature des troubles et des difficultés de l'enfant/l'adolescent, la psychologue va d'abord proposer plusieurs séances d'Education Thérapeutique des Parents (ETP). Lors de Visites à Domicile (VAD), elle va guider les parents dans le repérage des besoins à la maison, en ce qui concerne des domaines de la vie quotidienne : l'alimentation, la propreté, le sommeil, l'habillage, l'hygiène, les jeux autonomes, etc. La psychologue  va ensuite aider à la mise en place de procédures et d’outils spécifiques.

Evaluation intellectuelle, développementale, fonctionnelle

ENFANTS

ADOLESCENTS

ADULTES

PARENTS

SORORIE / FRATRIE

AIDANTS

C’est une étape de l’accompagnement qui permet d'objectiver le profil des forces et des besoins du patient.  Les tests peuvent être nécessaires durant la phase de diagnostic (effectué par le médecin psychiatre, en lien avec divers professionnels de santé et paramédicaux). Ils nous permettent également d'éclairer le fonctionnement intellectuel (tests psychométriques) cognitif et exécutif du patient (tests neuropsychologiques); de le situer dans ses apprentissages par rapport à ses pairs (évaluation développementale) ou dans la vie quotidienne (évaluation fonctionnelle). Cela permettra d’établir des pistes de travail opérationnelles qui seront notifiées dans le projet personnalisé.

Projet Educatif Individualisé (PEI) et Curriculum

ENFANTS

ADOLESCENTS

ADULTES

PARENTS

SORORIE / FRATRIE

AIDANTS

Le projet éducatif individualisé ainsi que le curriculum sont des écrits co-rédigés avec l'enfant/l'adolescent/l'adulte lorsque cela est possible et sa famille. La psychologue tient compte des besoins et forces mis en exergue par l'évaluation protéiforme, ainsi que des attentes réalistes du patient et de ses parents. Ce projet proposé au patient peut être révisé au besoin, grâce à l'évaluation continue. Le curriculum, quant à lui, synthétise les objectifs opérationnels. Il recense les domaines à travailler, les techniques d'enseignement et les procédures spécifiques à appliquer, pour permettre une meilleure cohérence de l'ensemble des acteurs intervenant auprès du patient.

Réhabilitation psychosociale et communicationnelle

ENFANTS

ADOLESCENTS

ADULTES

PARENTS

SORORIE / FRATRIE

AIDANTS

Il s’agit d’une technique comportementale qui vise à entraîner le patient sur un ensemble d’aptitudes verbales et non-verbales, nécessaires à la compréhension de situations sociales. Grâce à ce qu’on appelle la Théorie de l’Esprit (ToM), nous sommes capable d’analyser nos émotions / pensées et croyances, ainsi que celles des autres. Mais parfois, cette fonction fait défaut. La psychologue peut, lors d’ateliers au cabinet ou dans l’environnement naturel (NET) proposer des mises en situation, et amener le patient à analyser les éléments pertinents de son environnement social. Il les décode mieux et y réagit donc de façon plus adaptée.

Remédiation (méta)cognitive

ENFANTS

ADOLESCENTS

ADULTES

PARENTS

SORORIE / FRATRIE

AIDANTS

Cela constitue un ensemble de techniques rééducatives qui ont pour objectif de restaurer, soutenir ou compenser des fonctions altérées. A l'origine, la remédiation était utilisée chez des patients cérébrolésés, qui avaient perdu l'usage de certaines fonctions cognitives auparavant fonctionnelles. Aujourd'hui ce dispositif est également proposé aux personnes avec un trouble dysexécutif et / ou un trouble du développement intellectuel, dans le but d'améliorer leur qualité de vie. Cela concerne les fonctions cognitives (mémoire, attention), exécutives (inhibition, flexibilité, planification) mais aussi psycho-sociales (estime de soi, métacognition).

Systèmes de Communication Augmentative et Alternative (SCAA)

ENFANTS

ADOLESCENTS

ADULTES

PARENTS

FRATRIE

AIDANTS

Pour devenir communiquant (inclusion sociale) et réduire la probabilité d'apparition des comportements inappropriés, il existe des outils de communication différents du langage oral. Ces outils ne sont pas exclusivement réservés aux personnes que l’on qualifie de non-verbales. Ces dernières, qui ne communiquent pas oralement peuvent bénéficier d’un outil alternatif (langue des signes, communication par échange d’images / application tablette). Pour les patients avec un langage non suffisamment fonctionnel (qui ne sont pas compris par un panel varié d’interlocuteurs), l’enseignement d’un outil augmentatif sera préconisé (Tableau de Langage assisté, synthèse vocale).

Soutien aux Comportements Positifs (PBS) et Résistance Non Violente (RNV)

ENFANTS

ADOLESCENTS

ADULTES

PARENTS

SORORIE / FRATRIE

AIDANTS

Il s’agit d’un système de gestion positive des comportements inappropriés. La psychologue cherche à comprendre, avec le patient et sa famille les facteurs qui sont susceptibles de provoquer l’apparition des troubles du comportement. Elle va procéder à l’identification des comportements inappropriés (hétéroagressivité, autostimulations, destruction de bien) et au recueil d’informations sur ces comportements afin d’effectuer une évaluation fonctionnelle. Elle va ensuite rédiger un plan de soutien comportemental (BIP) avec des procédures proactives (enseignement de nouveaux comportements et structuration spatio-temporelle) et réactives (gestion de crises). Enfin la psychologue veillera à faire un suivi régulier.

Atelier Sœurs / Frères

ENFANTS

ADOLESCENTS

ADULTES

PARENTS

SORORIE / FRATRIE

AIDANTS

Cette modalité d’accompagnement thérapeutique est dédiée aux enfants et adolescents ayant un ou plusieurs sœurs ou frères en situation de handicap ou vivant avec un trouble ayant des répercussions fortes dans le quotidien. Le but principal est l’amélioration de la qualité de vie de chacun via le rétablissement d’une relation sororale ou fraternelle apaisée et authentique. Les objectifs principaux de ces séances sont les suivants : mieux comprendre les conséquences du handicap de sa sœur ou son frère ; pouvoir exprimer ses émotions, ses facilités ou difficultés d’interactions avec sa sœur ou son frère ; évoquer les relations familiales et trouver une place au sein de sa famille ; apprendre à être en relation avec sa sœur ou son frère.

Soutien aux aidants

ENFANTS

ADOLESCENTS

ADULTES

PARENTS

FRATRIE

AIDANTS

C'est une modalité accessible aux proches aidants du patient, avec l’accord du patient ou de sa famille si celui est mineur ou dans l’incapacité d’exprimer son consentement. La psychologue peut proposer trois types d’intervention. Dans un premier temps, elle délivre des informations essentielles sur les troubles que présente le patient qu’elle accompagne et sur la répercussion de ceux-ci dans la vie quotidienne. Ensuite, elle peut guider le proche aidant via des axes de formation ou des temps d'éducation thérapeutique en lien avec le trouble du patient (ETP et conseils psychopédagogiques), afin de lui apporter des savoir-être et des savoir-faire dans son intervention de proximité. Enfin, la psychologue pourra proposer un espace d’écoute et de soutien psychologique, si besoin.