Addictions

L'addiction ou l'usage détourné de substances (drogues, médicaments …) ou d'objets (jeux, internet …) désigne la répétition d'actes provoquant une dépendance. Ce comportement peut avoir pour fonction de procurer du plaisir ou le soulagement d'un mal-être. Il se caractérise par l'échec répété de son contrôle et sa persistance en dépit des conséquences négatives.

 

On définit l'addiction selon 6 critères diagnostiques :

A. Impossibilité de résister aux impulsions à réaliser ce type de comportement.

B. Sensation croissante de tension précédant immédiatement le début du comportement.

C. Plaisir ou soulagement pendant sa durée.

D. Sensation de perte de contrôle pendant le comportement.

E. Présence d’au moins cinq des neuf critères suivants :

  • Préoccupation fréquente au sujet du comportement ou de sa préparation.

  • Intensité et durée des épisodes plus importantes que souhaitées à l’origine.

  • Tentatives répétées pour réduire, contrôler ou abandonner le comportement.

  • Temps important consacré à préparer les épisodes, à les entreprendre ou à s’en remettre.

  • Survenue fréquente des épisodes lorsque le sujet doit accomplir des obligations professionnelles, scolaires ou universitaires, familiale ou sociales.

  • Activités sociales, professionnelles ou récréatives majeures sacrifiées du fait du comportement.

  • Perpétuation du comportement, bien que le sujet sache qu’il cause ou aggrave un problème persistant ou récurrent d’ordre social, financier, psychologique ou psychique.

  • Tolérance marquée: besoin d’augmenter l’intensité ou la fréquence pour obtenir l’effet désiré, ou diminution de l’effet procuré par un comportement de même intensité.

F. Agitation ou irritabilité en cas d’impossibilité de s’adonner au comportement.

 

Le psychologue peut accompagner le patient dans la diminution, la reprise de contrôle, l'arrêt, le sevrage de prise de produit, mais également pour son insertion sociale et professionnelle. Le psychologue pourra évaluer le trouble, puis établir avec le patient différentes stratégies afin de mieux gérer la problématique addictive, ainsi que les difficultés associées. Durant ce travail, le psychologue proposera des séances de psycho-éducation ou de groupe de parole offrant des informations, une prise de conscience et un soutien au patient ayant une problématique addictive. Il pourra également être proposé un travail avec les membres de la famille du patient afin de sensibiliser et de mieux comprendre l'addiction.